Réf DT 27: Les couleurs primaires

01Avr10

Pas de débats programmatiques, pas d'idées, que le mélange des couleurs primaires qui correspondrait le mieux au Mauriciens en termes de balance éthnique et équation communale

C’est parti. Les élections législatives à Maurice auront lieu le 5 mai prochain. Le Nomination Day, c’est-à-dire le jour où les candidats s’enregistreront pour ces élections, a été fixé pour le 17 avril prochain. Une campagne électorale de 35 jours qui commence dès aujourd’hui. Et d’emblée, les débats ont pris une tournure ethnique, donnant le ton de ce qui va suivre. Pendant un moment, ces considérations ethniques m’ont ramené à la fin des années 80/début des années 90, lors du démantèlement de l’ex-Yougoslavie

A entendre parler les politiciens et autres acteurs de la société civile, j’ai une sensation de déjà-vu, assistant à un scénario à échelle réduite, mettant en scène Kosovars, Serbes et Croates et autres qui se déchirent en réclamant chacun la légitimité de pouvoir et de territoire. A entendre les politiciens, on imagine même que la « nation arc-en-ciel » va vivre des mouvements démographiques de masse, où chacun va se regrouper et s’isoler dans une partie du pays, dans un souci de « préserver l’hégémonie de la communauté ». Ce discours, selon moi, est lourdement irresponsable.

Car je refuse la banalisation de ce discours opposant les « majorités » et «  les minorités ». Certes, nous avons à Maurice quatre partis politiques majeurs, chacun avec un lourd historique associé à la défense des intérêts d’un groupe ethnique spécifique : le Parti Travailliste (PTr) aux hindous des castes supérieures, le Mouvement Militant Mauricien (MMM) aux créoles et aux musulmans, le Mouvement Socialiste Militant (MSM) aux hindous des castes inférieures, le Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) aux euro-créoles.

Ces associations relèvent toutefois d’un détournement de l’histoire. Car à la base, l’on se souviendra que le PTr était fondé sur l’avènement du mouvement des travailleurs et calqué sur le modèle anglais du Labour Party. On se souviendra aussi que le MMM se revendiquait la mission de reprendre le combat délaissé par le Parti Travailliste. Les autres partis politiques ont aussi leur naissance dissociée de la défense d’un groupe ethnique. Je ne m’arrêterai pas sur la question de comment en est-on arrivé à une balkanisation de ces groupes. Ou formulée plus caricaturalement, comment en est-on arrivé à associer un groupe ethnique à une couleur et un symbole de parti.

A la place, je poserai les questions suivantes : est-il responsable aujourd’hui de continuer à associer des groupes ethniques à des partis politiques ? Et brandir cette association comme le seul argument – aussi irrationnel qu’il soit – des motivations de votes de l’électorat mauricien ? Pour moi, les politiciens insultent l’intelligence du peuple mauricien et avouent leur manque de réflexion avec un tel argument. Mais malheureusement, on me brandira les « réalités du pays » et « c’est ce que demande le peuple » comme réponses cinglantes. Ainsi, faute de pouvoir lui donner le bénéfice du doute, j’attendrai de voir la réaction du peuple mauricien pendant ces prochains 35 jours de campagne pour juger de son intelligence.

Néanmoins, iacta aléa est : la campagne a débuté sur cette note et j’ai peur que mon avis ne soit pas représentatif du réflexe identitaire anachronique et primaire de la majorité des citoyens de mon pays, quelque soit leur origines socioéconomiques ou leur âge. Au final, le Mauricien votera en fonction de la couleur identitaire primaire par laquelle il se définit. Car ainsi va la politique à Maurice.

Publicités


11 Responses to “Réf DT 27: Les couleurs primaires”

  1. 1 Bruno

    En 2010, les partis ont une couleur communale moins teintée. Le MMM a des supporters dans les régions dit Hindous, et le PTr a des supporters au sein de la communauté Creole (communauté des fondateurs du PTr). Le vote musulman est plus divisé.

    Néanmoins tu as raison, le replis idenditaire semble être un reflexe « naturel » pendant la periode électorale (e.g. no 8), et c’est inquiètant pour le pays. Heureusement que la campagne sera courte.

    P.S. S’il y avait un vrai débat d’idées, en profondeur, le bilan de Sithanen serait moins impressionant que ça …

    • 2 Stephen

      « est-il responsable aujourd’hui de continuer à associer des groupes ethniques à des partis politiques ? »

      Of course. For as long the electorate want it that way. Each individual votes for first, what is in his best interests and second, what he thinks is in the best interests of the country. However, some opt to not even consider the latter. For as long as the majority of the electorate feel that voting for candidates and parties that share their ethnic background is in their best interests, they will continue to do so, and the connection between religious beliefs and political parties will remain. The politicians would be foolish to try to abandon this winning formula. So, when the public wants its political parties to subscribe to political ideologies (socialist, liberal, capitalist), that is when we will see politicians and the parties change. If at the forthcoming election, voter turnout decreases and spoilt ballots increase, that will be a good sign of change.

      On Bruno’s comments, « P.S. S’il y avait un vrai débat d’idées, en profondeur, le bilan de Sithanen serait moins impressionant que ça », well if Sithanen is no longer in the mix, the sting is taken out of the opposition’s attacks on the economy.

      • And I’ll reply to your comment with a further question: are our politicians being responsible by orienting their political campaign in that way? The french say « ne jamais changer une formule qui marche », but we are in 2010 and new challenges call for new approaches. I am being provocative with this post.

      • 4 Stephen

        I’ll add my reply here to your further question. « And I’ll reply to your comment with a further question: are our politicians being responsible by orienting their political campaign in that way? »

        Definitely not would be my response. They are leaders and good leaders lead, they make the tough calls, they initiate change. However, politicians want to win and politics is their game. I don’t condone diving in football, but I understand why teams do it. The same applies to politics, while I understand why they act as they do, I would prefer an alternative way. That said, I don’t get involved in politics, but if I was a supporter of a party, I wouldn’t mind my team using every trick in the book to win.

        Everyone I meet tells me change will come with the next generation. The trouble is they seem to be quite content with their leaders (see facebook), and assuming that these politically active young men and women are our next generation of politicians, that hardly indicates that change will be forthcoming.

      • 5 Stephen

        So in conclusion, for me irresponsible, yes, but it will be seen as justified by the parties and their followers if it results in victory. Those who are caught in the crossfire will have to deal with the consequences.

      • You will read in my response to Deena’s comment that I’m not being naive with this article. I am just stating the fact that it’s effective, but highly irresponsible and should not be accepted as a « normal practice ». People said that such ethnic reflexes would vanish with our generation. Unfortunately, at times when I hear people talking around me, I tend to believe that it’s getting worse. They base their arguments on distorted facts from our pasts. And politicians are the ones who engineered altered versions of history to suit their agendas.

  2. jadore .. congrats 🙂 exactly wat i have been thinking for a while.. but not much time to write anything on my blog 😦 .. keep it up

  3. 8 Deena

    You got my attention with the title itself :-). The thing is, our politicians are well aware of our intelligence. I don’t think they are ignorant about that for sure…But it’s just that we still live in a small country where the disparities between the have and have not are rather wide in many regions…and as long as this goes on, (which to my opinion will be for manyyyy years to come) playing the ethnicity card seems to be a sure bet for our political parties.

    I’m not justifying their actions biensure , but just saying that a turn of the table can only be expected if one day all of us as a community decide to become one…mais that’s just hypothetical..at least as long as there is slow economic development and subsequently very slow progress in social cohesion.

    Good articles…Keep them coming.

    • Nice of you to drop by! Je partage ton avis. Comme je le dis souvent, pourquoi se forcer à adopter une attitude saine et intelligente et ne récolter qu’une poignée de votes, alors que la démagogie et la fragmentation ethnique peut en rapporter des masses? Finalement, un vote de l’électeur intelligent vaut autant qu’un vote de l’électeur malléable. Mais le fond de ma question demeure la même: est-ce une attitude responsable? Cette campagne sera courte, mais intense. J’espère uniquement que tout ce discours rétrograde ne fouettera pas les instincts primaires de certains à un point de non retour.

  4. 10 Kiki

    « le Parti Travailliste (PTr) aux hindous des castes supérieures »
    moyennes et supérieures ?

    « le Mouvement Militant Mauricien (MMM) aux créoles et aux musulmans »
    De nos jours, les musulmans ne décident-ils pas à la dernière minute?

    « le Mouvement Socialiste Militant (MSM) aux hindous des castes inférieures »
    Castes « populaires » :p

    « le Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) aux euro-créoles  »
    Naaa, ca je peux pas le croire ! T’es sûr que c’est le bon préfixe ?

    Tout ce blablabla pour chipoter sur la dernière affirmation

    • Euh justement, ca ne m’etonne pas que tu n’y vois pas de rationalité. Je parle ici « d’idées reçues » et « d’associations faciles » qui se trouvent dans l’imaginaire du Mauricien lambda.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :