Réf DT 10: Burn Rose-Hill, burn

11Oct09
Hassamal Shopping Centre en flammes

Rose-Hill en feu © http://www.lexpress.mu

J‘ai appris l’incendie qui a ravagé le complexe commercial Hassamal Shopping Centre tardivement aujourd’hui, dimanche étant le jour pendant lequel mes neurones vont à la plage ou en boîte. Sur les visages à la télévision, c’était consternation, désespoir et confusion. Confusion face à laquelle je n’ai pu m’empêché de penser: « Bah c’est pas plus mal non plus ». Je m’explique.

A travers le monde, les termes « villes » et « cités » sont conférrés à des espaces spécifiques, de par leur caractéristiques, en dehors du facteur du nombre d’habitants. Par exemple, le géographe Thomas Griffith Taylor décortique les agglomérations urbaines ainsi:

Infantile towns, with no clear zoning

Juvenile towns, which have developed an area of shops

Adolescent towns, where factories have started to appear

Early mature towns, with a separate area of high-class housing

Mature towns, with defined industrial, commercial and various types of residential area

Wikipedia

Partant de ces définitions, Rose-Hill serait (toujours) un Juvenile town. J’ai toujours dit que Rose-Hill est une « ville » uniquement parce qu’il y a une gare stratégique qui dessert les autres coins de l’île de même qu’une route « royale » menant vers les hautes Plaines Wilhems.

Imaginons pendant un instant que cette gare disparaisse – comme il fut un temps proposé, pour la déplacer à Ebène. Les galleries et magasins pour lesquelles Rose-Hill est connue ne seraient pas aussi fréquentés qu’ils le sont actuellement. Rose-Hill serait une ville fantôme. Voyez-ce que donne un jeudi dans cette « ville ».

Une ville n’est pas un organisme qui se développe d’elle-même. Une ville est réfléchie, pensée, conçue. Et ce n’est certainement pas une route royale et une gare qui font qu’une agglomération mérite le titre de « ville ». Des agglomérations telles que Rose-Hill ou Vacoas ne sont PAS des villes. Et que dire de Beau-Bassin…

Rose-Hill doit être détruite et reconstruite. Le complexe Hassamal Shopping Centre date d’une autre époque, celle dans laquelle les habitants et usagers de la ville de Rose-Hill ne doivent plus se retrouver. Ce n’est pas là l’île Maurice du XXIème siècle. Il était temps que ce bâtiment se consume de lui même. Une auto-destruction qui doit laisser sa place à la culture d’une construction en hauteur, harmonieuse et plannifiée.

Et en voyant le bâtiment en flammes et les hommes appelant à une « enquête pour déterminer la cause de l’incendie », je n’ai eu qu’une pensée en tête: « pourquoi ne pas laisser brûler le tout et nous concentrer sur la construction de la nouvelle Rose-Hill? »

Publicités


11 Responses to “Réf DT 10: Burn Rose-Hill, burn”

  1. Ton blog et ses articles sont tres interessants. Keep it up! En verite, je suis parti a Rose Hill au moins une fois dans ma vie si jamais. Car, pour moi residant le Nord, Port Louis ou Grand Baie ont plus d’importance. Veuillez m’excusez pour le francais 🙂

    • No harm done. Even though I chose to write in French, I accept comments in English, ou creole si. Ene fois nou comprend nou camarade!

  2. 1st things 1st 😀 ce template est bien meilleur que le noir!

    2nd Oui c’est vrai. Nos villes ne sont pas vraiment des villes. Ce sont que des agglomérations sauvages. Faut tout rebâtir … et rebâtir ne veux pas dire ajouter des statues de politiciens communaux présentés comme des saints.

    • Exact. Et Ebène aussi paret pou faillir a so promesse. C’est ene l’espace ki, contrairement à Jin Fei ou Highlands ki ban veritables « villes nouvelles », p construire mari sauvagement. Nou risquer trouve Ebene merge ek Rose-Hill pou faire ene pli gros tache encore. Danger pas pou plis esthetique ou environnemental ou autrechose. Li pou aussi sociologique: insecurite. Ca l’espace la risquer vine ene concentration tou ban figir sales.

  3. j’attends avec grande impatience que les nouvelles villes soient construitent! des villes avec de vraies zones residentielles, zonnes commerciales. apart Port-Louis, il n’y a que des villages a Maurice, si ce n’est que pour le nombre d’habitants… Mais en meme temps, je me demande si les Mauriciens y sont prets. Je veux dire prenez Phoenix Les Halles par exemple, ca etait contruit pour vraiment apporter un plus a la ‘ville’ de phoenix mais est-ce que tout le monde en profite comme il le faut? j’ai bien l’impression que leur chiffre d’affaire sont en dessous de ce a quoi ils s’attendaient, avec de moins en moins de variété et de renouvellement dans les produits.J’espere que les nouvelles villes changeront la facon de vivre des mauriciens pour justement encourager ce dévelopement vers de vraies villes. en attendant, shopping a londres a la fin de l’année 😛

    en passant, je preférais le theme noir (desolé si ca vous met des doutes ^^)

    • @Houriiyah: Je ne sais plus quoi penser sur les templates! Je suis un farouche partisan qui pense que c’est le contenu qui définit l’enveloppe, mais l’enveloppe est ce qu’on voit en premier! Enfin bon, je m’en tiendrai à ce thème minimaliste dorénavant.

      La question que tu poses revient à l’histoire de la poule et l’oeuf. Est-ce à cause d’un manque de facilités que les Mauriciens vivent – et polluent – ainsi leurs villes? Ou alors est-ce le train de vie des Mauriciens qui définit les contours de nos villes? Est-ce la demande ou l’offre qui explique cet état de choses? Que de questions, qui malheureusement n’ont pas de réponses sans études approfondies.

  4. 7 Akash

    Eh bein, pas mo tousel ki pense lor urbanisme adolescent de nous pays alors… Good. Et si mo dir ki Vacoas c’est enn « ville-dortoir », dakor? To pe kwar ki pena pli pire ki enn jeudi tanto dans RHill, abé nek vinn dans Vacoas MERCREDI tanto. Si par malèrr to passe la-bas dans Jeudi tanto, capave tann to nom dans radio so lendemain, tellement sa la-ville la morbide sa 2 jours-la…

    • Nou a ene epoque a Maurice kot arrive 18 00, ena ene couvre-feu partout à travers pays la. Ena ene dynamique social ki operer. Dimounes rent dans lacaz, ek ban oiseaux de nuit sorti partout. Faire moi rapel ban films kot ban vampires sorti asoir!

      • 9 Tariq

        « Nou a ene epoque a Maurice kot arrive 18 00, ena ene couvre-feu partout à travers pays la »-couldnt agree more!
        anyway keep it up- thumbs up to ure articles

  5. Awesome blog!

    I thought about starting my own blog too but I’m just too lazy so, I guess Ill just have to keep checking yours out.
    LOL,


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :